Il suffit de bavarder avec des médecins hospitaliers pour se convaincre que si les hôpitaux sont prêts techniquement à traiter une flambée d’Ebola, la société ne l’est pas et la vérité mettra du temps à apparaître parce qu’on ne veut pas discriminer, quitte à provoquer une hécatombe. Campagnol 495

Reblogged 1 month ago from www.youtube.com